Les soins

« Un immense besoin d’étonnement, voilà Toute l’enfance, et c’est en songeant à cela Que j’applaudis, nature, aux géants que tu formes ; »

Victor Hugo

Le change

Moment privilégié d’échange et d’attention individualisée entre le professionnel et l’enfant.
Nous échangeons avec le bébé lors de son change, d’abord nous le prévenons, puis nous accompagnons la gestuelle de regards, de paroles pour que ce moment intime se déroule le plus sereinement possible. Un protocole d’hygiène est suivi, qui implique l’utilisation de liniment ou de savon hypoallergénique, l’application d’une crème adaptée si érythème fessier,  et, lorsque  le nez est encombré, nous profitons également de ce moment pour le laver avec du sérum physiologique.
Chez les plus grands, . C’est en concertation avec les parents que les débuts de la propreté se feront à la crèche. Pour arriver à contrôler ses sphincters, l’enfant doit d’abord acquérir une motricité aisée; il deviendra propre dès qu’il en aura envie. L’adulte ne met jamais l’enfant en échec. Si celui-ci manifeste qu’il n’est pas prêt, l’équipe n’insiste en aucun cas.
Pour un enfant, ce changement de fonctionnement physique constitue une nouveauté et une progression. L’adulte doit être à l’écoute de la demande du désir de chaque enfant.
L’acquisition de la propreté se fait dans la confiance et le respect de la différence.  


Un médecin généraliste et une psychologue sont affectés à la crèche
Le médecin assure une visite à l’admission de l’enfant de moins de 4 mois ou dans le cadre d’un PAI (Protocole d’Admission Individualisée) puis des visites de prévention tous les deux mois.
La psychologue quant à elle, intervient toutes les semaines pour animer des réunions d’équipe, observer et analyser les pratiques des professionnels et les former. Elle reçoit également les parents à la fin de la période d’adaptation de l’enfant. Si des difficultés se présentent en cours d’année, elle peut, à leur demande, les recevoir pour échanger sur un sujet en particulier.